u
Entrez un sous-titre ici


Le samedi 12 septembre 2020 à Plougasnou

Cérémonies de la passation du Drapeau des Villes Médaillées de la Résistance Française 

Plougasnou est dès 1940 un important centre d'évasion vers l'Angleterre pour les volontaires qui souhaitent rejoindre la France libre. 50 de ses habitants partiront et seuls 20 reviendront. En 1944, 37 villageois rejoignent le maquis de Plourin et se constituent en section autonome qui réceptionne des parachutistes et participe à des actions armées contre l'occupant. Le 5 août 1944, ils participent à l'attaque d'un blockhaus et prennent part à la libération. La section FFI de Plougasnou se porte ensuite volontaire pour les combats dans la poche du Conquet, puis rejoint les fronts de Saint-Nazaire et de Lorient.


Créée en 2013, l'association nationale des communes médaillées de la Résistance française (ANCMRF) réunit les 18 collectivités territoriales médaillées de la Résistance française. Aujourd'hui, chacune d'entre elles se relaye annuellement pour présider l'association et ainsi porter le drapeau de l'association.

L'ANCMRF a repris, à sa création en 2013, les objectifs du comité national des 18 collectivités territoriales médaillées de la Résistance française, qui étaient de faire vivre et de transmettre la mémoire de la Résistance française. A ce titre, et en lien étroit avec l'Ordre de la Libération, elle est présente dans toutes les manifestations mémorielles.

Partageant avec l'Ordre de la Libération les valeurs et l'attachement à la liberté et à la Nation, l'association nationale des communes médaillées de la Résistance française est un acteur de la pérennisation de la mémoire de la médaille de la Résistance au niveau local. Les dix-huit collectivités territoriales sont maintenant soutenues par le lycée Lalande de Bourg-en-Bresse et l'Université de Strasbourg.
Oeuvrant notamment lors de la journée nationale de la Résistance (27 mai), elle rassemble un large public (monde combattant, élus locaux) et s'adresse à la jeunesse.

Toujours présente aux côtés de l'Ordre de la Libération lors des cérémonies nationales inscrites au calendrier commémoratif, elle participe également aux cérémonies organisées par les autres collectivités médaillées comme par exemple devant la Nécropole nationale des Glières située sur le territoire de la commune de THÔNES.

Dix-sept communes et la Nouvelle-Calédonie ont été décorées de la médaille de la Résistance française. Territoire, villes ou simples villages, tous ont pris une part importante à la Résistance et la plupart ont été marqués profondément par le combat mené contre l'occupant.