Cérémonie Kerlouan 9 octobre 2020
Entrez un sous-titre ici

Kerlouan. Guerre de Corée, une cérémonie pour les 70 ans

9 octobre 2020

Le maire, Christian Colliou, fleurissant la tombe du sergent Marcel Uguen

Au cimetière, c'est devant la tombe du sergent Marcel Uguen, au Bataillon français de l'ONU, mort pour la France le 7 octobre 1952, dans la région de Chorwon, que se sont recueillis des membres de sa famille, le maire, des élus et des membres des associations patriotiques.

Fernand Séné, du Souvenir français, venu avec Marie-France Calvez, a rappelé que « 70 ans après, voilà qu'enfin la nation rend hommage aux 224 volontaires inhumés sur le sol français, et aux 44 volontaires inhumés au sein du cimetière international de l'ONU à Pusan en Corée ».

Le président de l'UNC, Bernard Jambou, en déposant une gerbe a rappelé qu'« en juin 1950, la Corée du Nord avait agressé sa voisine, la République de Corée. Il est encore peu connu que la France avait affirmé sa présence aux côtés de 21 autres nations après décision des Nations Unies, faisant de cette Guerre de Corée, un des premiers conflits de la Guerre froide ».

Avec Jo, son filleul, la famille de Marcel Uguen, réunie autour de la tombe était très touchée par cette attention. Marcelle, née quelque temps après le décès de son oncle, avait hérité de son prénom. Marcel Uguen, né le 14 janvier 1929, au Croazou, avait 23 ans.

Entrez votre texte ici...