Guipavas
29215

Comité du Souvenir Français de Guipavas

Présidente comité : Marilyn Le BOURVELLEC

adresse mèl : lebourvellec.marilyn@outlook.com

-----------------------------------------------------------------------------Retour

Jeudi 15 octobre 2020

Le jeudi 15 octobre à 11h00 au cimetière du Relecq Kerhuon, , une cérémonie se tiendra à la Mémoire du soldat Gérard Monot soldat du bataillon français de l'ONU en Corée.  
Né le 5 avril 1926, il a été tué le 5 octobre 1952
La cérémonie sera l'occasion de la première sortie du nouveau drapeau du comité de Guipavas.


Vendredi 14 février 2020

A Guipavas, les adhérents ont répondu présent, le quorum a été largement atteint, l'assemblée s'est déroulée normalement et les motions ont été votées.

On pouvait noter  la présence de Monsieur François Fouré, Délégué général du Souvenir Français pour le Finistère, de Monsieur Fabrice Jacob, Maire de Guipavas et de Philippe Nouris, délégué général adjoint pour le Finistère nord. A 18h15, Marilyn Lebourvellec, Présidente du comité, a ouvert l'assemblée générale et a demandé de respecter une minute de silence à la

mémoire des disparus. La Présidente a ensuite fait lecture du rapport moral et des activités de l'année passée. Elle a rappelé le rôle du Souvenir Français qui participe à l'œuvre de Mémoire de celles et ceux qui sont Morts pour la France. L'association est également présente lors des cérémonies patriotiques, assure l'entretien des tombes et monuments de Mémoire et lance des actions pédagogiques envers les jeunes. 

A noter également l'intérêt, d'une part, du logiciel https://fr.bescrib.com/ qui va permettre de sauvegarder l'Histoire des Morts pour la France de la commune et d'autre part, de la présentation du déplacement d'une plaque à la mémoire de trois Résistants de La Forest tués le 4 février 1944 près du pont du Fessiou, action menée par le comité voisin de Landerneau. La Présidente souhaite que le Souvenir Français soit mieux connu dans la commune et qu'il ait une place plus importante sur l'échiquier des associations guipavasiennes. Claude Breton, trésorier du comité donne ensuite les chiffres du compte qui laissent apparaitre une situation financière saine. Les recettes et les dépenses sont clairement identifiées et présentés à tous. Les rapports moral et financier ont été adoptés à l'unanimité. Il est important de souligner que les effectifs du comité sont en hausse, 36 adhérents pour une cotisation de 15€ comprenant la revue. 

A noter également le travail rigoureux de Georges Simon, dans l'accueil et le pointage des cotisations des adhérents. 

Cette hausse est à mettre en parallèle avec celle observée dans tout le département. Avant de clore la réunion, la parole a été donnée au Délégué général qui s'est félicité de constater une réelle dynamique à Guipavas. Il présente la complémentarité du Souvenir Français, association rassemblant tous les citoyens, avec les associations des Anciens Combattants. Il rappelle également la tenue du prochain congrès départemental le samedi 17 octobre à Saint Renan. Tous les membres et amis du Souvenir Français y sont les bienvenus, sans aucune exclusion. 

Monsieur le Maire a ensuite clos la réunion en rappelant l'importance des associations patriotiques dans la commune.

La réunion s'est terminée par le traditionnel pot de l'amitié.


Les actions du comité de Guipavas en 2020


A Créach Burguy et Toralan Guipavas de nouvelles stèles sont dévoilées

avec les QR codes apposés pour Bescrib.


Une nouvelle plaque réalisé et mise en place par le comité du Souvenir Français de Guipavas, sur la stèle de Creac'h Burguy.

Des QR codes apposés pour Bescrib, relatant la vie de chaque victime afin de préserver l'histoire et la mémoire de ceux tombés pour la France.

Exemple de QR Code pour Bescrib -           Cliquer ici pour aller sur ce site

Cérémonie du 8 août 2020 à la stèle de Creac'h Burguy.

Le poème, écrit par Alexandre Kermarec, descendant de l'une des victimes, aura cette année été lu par le jeune Roland Quintin, lui aussi descendant d'une victime.

Le 8 août 1944, ils sont sept habitants du lieu-dit Créach Burguy, en Guipavas, à avoir été fusillés par des soldats allemands alors que les Alliés venaient, la veille, d'arriver à Brest : Yves Glévarec, René Kermarec, François-Louis Priser, François Priser, Hervé Ulvois, Jean-Marie Ulvois et Émile Picart avaient passé leur journée à travailler dans leurs champs et sont morts sous les balles des Allemands en fuite.

Ce 76e funeste anniversaire aura été pour tous l'occasion de leur rendre hommage et de rappeler la nécessité de se souvenir afin que cela ne se reproduise plus. Cette année encore, familles, riverains, élus et associations patriotiques étaient nombreux à Créach Burguy.

Cette année, une toute nouvelle stèle est venue remplacer celle érigée en 2001. Dans le sens du devoir de mémoire, sur la stèle, des QR code ont été mis afin de connaître l'histoire de la fusillade et de ces sept hommes.

À la suite de Créach Burguy, une autre cérémonie a eu lieu à Toralan pour les cinq disparus emmenés par les Allemands le 23 août 1944 : Joseph Olivier, Pierre et Paul Ménez, Pierre Labat et Louis Jacolot.