Plougastel Daoulas

29213

Comité du Souvenir Français de Plougastel Daoulas

Président du comité : Dominique Pette

adresse mèl : jdominique.pette@gmail.com 

---------------------------------------------------------------------------Retour


19 février 2022                               

À Plougastel Daoulas

                               Assemblées générales des comités.

Souvenir Français et Entente Patriotique veulent transmettre la mémoire aux jeunes générations

Les assemblées se sont tenues à l'Espace Frézier.

Samedi matin, à Plougastel-Daoulas, les adhérents du Souvenir Français et de l'Entente Patriotique ont enchaîné leurs assemblées générales. En effet, il existe des passerelles entre les deux associations, et les sujets évoqués se recoupent, les activités sont menées collectivement.

La jeunesse ciblée

Des hommages ont été rendus aux disparus de ces deux dernières années. Puis Dominique Pette, président du Souvenir Français local, est revenu sur le « Rendez-vous Mémoire et Citoyenneté » organisé par l'association et l'Association nationale des participants aux opérations extérieures (Anopex), qui s'est tenu en novembre dernier à Lesneven. Le but affiché est d'« essayer de donner des repères à la jeunesse au travers de notre histoire ». À cet effet, un partenariat avec l'Éducation nationale est engagé et devrait attirer au minimum 300 scolaires lors de la prochaine édition qui se tiendra à Brest, le 23 novembre 2022, et qui aura pour thème « Chemin de Mémoire ». Les jeunes sont d'ailleurs une des préoccupations principales des associations patriotiques, qui lancent un appel au ralliement et se mobilisent dans leur direction, au travers d'outils informatiques notamment.

À lire sur le sujet : À Ploudaniel, ces élèves bretons ressuscitent les soldats allemands disparus [Vidéo]

De nouveaux outils de communication

Une proposition en direction de la municipalité a été lancée, afin de créer un nouvel onglet sur le tout nouveau site de la municipalité afin d'y inscrire les noms des disparus de la commune lors des différents conflits du XXe siècle, accompagnés d'un court panégyrique. De même, le Souvenir Français a signé un contrat avec « Boîte à Histoire », une entreprise qui crée des sites interactifs. Un site internet national où chaque région et ses comités sont représentés a ainsi vu le jour et « peut servir à expliquer ce qu'est le Souvenir Français mais également être, sur le long terme, un support pédagogique très intéressant ».


vendredi 25 octobre 

à Plougastel Daoulas 

Assemblée départementale du Souvenir Français 2019 

Salle municipale "Avel Vor", rue de la Fontaine Blanche (parking de 400 places)

* 9h15 : Accueil à l'avel Vor, Exposition itinérante du Souvenir Français. Rencontre.

*10h00 : Assemblée générale en présence de Messieurs Bernard Chopin, vice-président national du Souvenir Français et Sylvain Le Berre, directeur des services départementaux de l'ONACVG29.

- Présentation des actions de l'année, les projets,

- La modification des statuts,

- Le rapport moral et financier.

*11h45 : Départ pour le monument aux morts de Plougastel Daoulas sur le placître, partie sud de l'église à proximité directe de la mairie, rue Jean Fournier Accueil par Monsieur le Maire.

*12h15 : Réception donnée par Monsieur Dominique Cap, Maire de Plougastel Daoulas, Président des Maires de Bretagne à la salle des mariages.

*13h15 : Repas pris en commun à l'espace "Avel Vor".

MENU

                        - Assiette périgourdine,

                       - Brochette de St Jacques aux petits légumes,

                       - Filet mignon de porc crémé à la graine de moutarde - Gratin Dauphinois et                                   roulé de courgette au piment d'Espelette

                       - Assiette des gourmets (entremet de saison, chou chantilly, verrine)

                       - Café / Infusions

Des élèves de Saint-Pierre dans les pas des Poilus  

Point d'orgue d'un grand projet sur la Grande Guerre, un voyage à Verdun a permis à des CM 1 et des CM 2 de se plonger, avec émotion, dans le passé. Extraits.

« Ce matin, mercredi 7 février 2019, nous avons visité un fort situé à l'arrière du front dans lequel se reposaient les soldats, écrit un des enfants de CM 1 et de CM 2 de Saint-Pierre. Notre guide, Frédéric nous a montré les différentes salles où vivaient les Poilus. C'était très intéressant. Les mannequins en cire sont très réalistes. »

En point d'orgue de leur grand projet sur la Grande Guerre, ces écoliers passent quelques jours à Verdun. Une destination qu'ils ont ralliée en car. Un voyage « qui a été long et, en plus, il neigeait de temps en temps » !

Autre visite particulièrement émouvante pour eux, lorsqu'« en revenant vers Verdun, nous sommes passés devant le cimetière de Bevaux. On s'est arrêtés car M. Kerneis (le directeur de l'établissement) avait vu que dans le Livre d'or de Plougastel, un certain Jean Le Bot y était inhumé. Nous avons respecté une minute de silence et avons entonné La Marseillaise en hommage à ce Poilu de Plougastel, mort sur le champ de bataille, le 20 avril 1916. »

« L'après-midi, nous étions au fort de Vaux, qui a subi les assauts de l'armée allemande de février à juin 1916. Les Français ont fini par se rendre car ils n'étaient pas à court de vivres ou de munitions, mais parce qu'ils n'avaient plus d'eau potable. »

Les enfants sont aussi entrés dans le quotidien des Poilus. « Aujourd'hui 8 février, nous avons quitté la Meuse pour le département de la Marne. Nous nous sommes rendus sur les hauteurs de Massiges, où sont reconstituées des tranchées. Jérémy nous a guidés dans ce labyrinthe à ciel ouvert comportant des abris, des observatoires, des fenêtres de tir, et des objets appartenant aux soldats. »

Leurs jeunes regards se sont posés sur l'horreur du conflit, lors de leur arrêt dans le village de Fleury, « dont il ne reste quasiment rien car rasé par les obus de l'artillerie allemande ».

Le voyage se terminait, vendredi, par le Centre mondial de la Paix, des Libertés et des Droits de l'Homme à Verdun. « [...] Pour finir sur une note d'espoir et d'optimisme, souligne le directeur de l'école Saint-Pierre. Chaque enfant ramènera un sachet de bleuets, fleur souvenir de la France. Il pourra semer ces graines et les voir fleurir au printemps. »

11 novembre 2020